Les tableaux croisés dynamiques

Mar 1 / Damien Philippe
Un tableau croisé dynamique est un outil disponible dans Excel qui se révèle particulièrement puissant pour générer rapidement des rapports synthétiques ou pour analyser des données. Focus sur une corde indispensable à l'arc d'un chef de projet.

C'est quoi un tableau croisé dynamique ?

Un Tableau Croisé Dynamique (TCD) est une fonction très connue d’Excel qui permet de synthétiser rapidement une base de données sous la forme d’un rapport. 

Un tableau croisé dynamique permet en effet de :
  • Classer des données en fonctions de critères,
  • D’effectuer automatiquement des calculs sur les données.


Un tableau croisé dynamique permet d’analyser une base de données en testant plusieurs angles de vues de manière intuitive.

Comment créer un tableau croisé dynamique ?

Les prérequis pour mobiliser la fonctionnalité de tableau croisé dynamique sont les suivants :
  • Disposer d’une base de données,
  • Vérifier que la base de données ne contient pas de ligne ou de colonne vide,
  • La base de données doit posséder une ligne d’en-têtes,
  • Les en-têtes des colonnes doivent être uniques.


Voyons l'exemple d'une base données comportant 1786 lignes dont voici un extrait ci-dessous. La base de données concerne les livraisons d'un transporteur, elle est constituée de 4 colonnes :
  • La ville où la livraison est effectuée : Paris, Lyon ou Marseille,
  • Le délai de livraison exprimé en heures
  • Le statut de la livraison "OK" si réalisée dans un délai inférieur ou égal à 48 heures, "KO" dans le cas contraire,
  • Le jour de la livraison.
Le chemin pour créer un tableau croisé dynamique dans Excel est le suivant :
  1. Se rendre dans le menu Insertion > Tableaux > Tableau croisé dynamique,
  2. Sélectionner la plage de cellules contenant les données à analyser,
  3. Choisir l’emplacement de destination du TCD : sur la même feuille que les données ou dans une nouvelle feuille Excel,
  4. Valider.
Décrochez votre

Certification Green Belt
à partir de 179€

Write your awesome label here.

Atouts des tableaux croisés dynamiques

Deux cas de figure se présentent alors en fonction de la finalité recherchée.

Cas 1 : le format de la restitution, du rapport de synthèse est connu. Dans ce cas, le recours à un tableau croisé dynamique permettra de réaliser des gains :

  • en termes de temps pour générer les résultats surtout si la taille de la base de données est importante,
  • en termes de fiabilité des calculs qui seront générés automatiquement par Excel,
  • et enfin en termes de réactivité dans la mise à jour de la synthèse en cas de modification de la base de données.


Un tableau croisé dynamique peut en effet servir à la construction et à l’édition mensuelle d’indicateurs de performance.

À partir de la base de données présentée précédemment, le tableau croisé dynamique ci-dessous synthétise les volumes de livraison en fonction de la ville de destination et du statut de la livraison.

Cas 2 : il s'agit ici d'étudier un jeu de données, par exemple dans le cadre du diagnostic d'un projet Lean Six Sigma DMAIC. L'intérêt réside alors dans le fait de pouvoir « jouer » avec les données pour en apprendre davantage sur elles. Le recours à un tableau croisé dynamique va alors permettre de tester plusieurs angles d’analyse et de progresser dans la compréhension d’une situation de manière itérative.


Les tableaux croisés dynamiques permettent également de générer automatiquement des représentations graphiques.

Pour cela, il s'agit de :

  • Cliquer sur le tableau croisé dynamique concerné
  • Se rendre dans le menu Insertion > Graphique croisé dynamique
  • Valider en cliquant sur OK


À partir de la base de données présentée précédemment, le tableau et le graphique croisés dynamiques ci-dessous synthétisent les délais de livraison en fonction de la ville de destination et du statut de la livraison.

Mises à jour des tableaux croisés dynamiques

L'autre intérêt majeur des tableaux croisés dynamiques réside dans la rapidité avec laquelle les restitutions peuvent être mises à jour en fonction de la mise à jour de la base de données.

Qu'il s'agisse d'une simple correction dans les données existantes ou alors d'une modification de la taille de la base de données (ajout ou suppression de lignes par exemple), la mise à jour du tableau croisé dynamique est très rapide.

Cas 1 : certaines données sont modifiées : 
  1. Mettre à jour la base de données (dans ce cas la plage des cellules concernées ne varie pas),
  2. Effectuer un click droit sur le tableau croisé dynamique > Actualiser.


Cas 2 : des lignes ou des colonnes sont ajoutées ou supprimées : 
  1. Mettre à jour la base de données (dans ce cas la plage des cellules concernées ne varie),
  2. Effectuer un click gauche sur le tableau croisé dynamique > Mettre à jour la source des données > Indiquer la nouvelle plage de cellules contenant les données,
  3. Valider.

Une astuce permet de gagner encore en productivité en supprimant l'étape consistant à indiquer la nouvelle place de cellules de la base de données modifiée. Il s'agit de convertir la base de données en objet dans Excel. Pour cela, il s'agit de sélectionner la base de données et de sélectionner "Mettre sous forme de tableau" dans l'onglet "Accueil". Ainsi, le cas 2 sera traité suivant les mêmes étapes que le cas 1.
Vous avez apprécié cet article ? Faites-le savoir ! 

À propos de l'auteur

Damien Philippe
Lean Six Sigma Black Belt, je suis passionné par l'amélioration continue et collective de la performance.

Cofondateur de Lean en ligne, je suis animé par la volonté de transmettre mes connaissances et de partager mon expérience de praticien.

Le blog de Lean en ligne - derniers articles publiés